Peter BARLOW
Mathématicien et Physicien britannique
1776 - 1862

 

Conçoit "la roue de Barlow" le moteur électrique est possible

 

Professeur à l'école militaire de Woolwich ( Londres) il devient membre de la Royal Society en 1823. Il étudie la locomotion à vapeur, le magnétisme en vu de corriger les erreur des compas de marine , mais en ce qui concerne l'électricité c'est son expérience qu'on nommera "roue de Barlow" qui va l'inscrire dans l'histoire de l'électricité.

Une roue en laiton ou en cuivre est taillée en étoile . Les dents trempent dans un petit récipient de mercure et un courant électrique passe de l'axe de la roue à la dent au contact avec le mercure. Lorsqu'on soumet cette roue à un champ magnétique, elle se met à tourner. C'est le premier moteur électrique. Bien entendu la puissance est dérisoire mais la démonstration est faite que l'on peut créer une rotation continue.

image ci contre est extraite de la vidéo présentée ci dessous et réalisée à l'Université de Rennes sous l'égide du CNRS (www.ampere.cnrs.fr ).

 

Faraday  va poursuivre ces expériences d'électromagnétisme, en 1831 il découvre l'induction. Utilisant la fonction inverse comme l'avait fait Arago il fait tourner un disque de cuivre entre les pôles d'un aimant et met en évidence le courant induit dans le disque .

En 1851   Foucault constatera que le disque est freiné lorsqu'on le place entre les pôles de l'aimant. Il en déduira que le courant induit crée lui même un champ qui s'oppose à la rotation du disque. Ces courants qui se créent lorsque le disque est en rotation ou lorsque le disque est fixe mais que le champ est variable prendront le nom de courants de Foucault . Un tel phénomène est utilisé pour réaliser des freins sans frottement notamment sur les véhicules à moteur thermique tel que "poids lourds" autocar etc .

 


image empruntée à Wikipedia

La vidéo présentée ci-dessous a été réalisée à l'Université de Rennes sous l'égide du CNRS (www.ampere.cnrs.fr ). Elle dure 4 minutes et montre des expériences pour créer un mouvement à l'aide d'un courant électrique et notamment la "roue de Barlow" décrite dans cette fiche

 

Numéro de la Fiche 07
Dernière mise à jour 14-01-2013