George BOOLE
Mathématicien  britannique
1815 - 1864

 

établit l'algèbre de Boole base de la logique et de l'informatique

 

Boole d'origine modeste n'a pas eu les moyens d'aller à l'Université. Il avait des capacités intellectuelles exceptionnelles, il apprit seul 4 langues: latin, l'allemand, le français, et l'italien. Il devient professeur à 16 ans.

En 1847 puis en 1854 Boole développe une nouvelle forme de logique à la fois symbolique et mathématique dont le but était de traduire des idées et des concepts en équations.

L'algèbre de Boole n'admet que deux valeurs numériques le 0 et le 1 . Cette algèbre est définie par la donnée d'un ensemble E non vide muni de deux lois de composition interne le ET et le OU avec les propriétés de commutativité  et de distributivité.

Cette algèbre va permettre notamment de mettre en équation les circuits électriques , les simplifier, et ceci indépendamment de la technologie employée. Cette algèbre est la base de l'informatique

Jamais une création mathématique n'a été autant employée de l'ingénieur à l'ouvrier, de l'automaticien à l'informaticien, chaque jour l'algèbre de Boole est à l'œuvre

En savoir plus sur l'utilisation de l'algèbre de Boole

Numéro de la Fiche 23
Dernière mise à jour 29/11/2013