Hans Christian OERSTED
Physicien danois
1777 - 1851

 

Effet d'un courant électrique sur un aimant. Début de l'électromagnétisme

 

Fils d'un apothicaire il fit des études dans de nombreux domaines notamment médecine. Dés qu'il apprit la réalisation de la pile de Volta il se mit à effectuer de multiples expériences. Il obtient la chaire de physique à l'université de Copenhague en 1806

En 1820 à l'occasion d'une expérience en présence d'un élève au cours de laquelle il porte à incandescence un fil de platine raccordé à une pile de Volta, il constate que l'aiguille d'une boussole placée à proximité dévie. Intrigué il va reprendre quelque temps plus tard  l'expérience mais cette fois-ci systématiquement

Il remarqua que  l'orientation de la déviation variait avec  la polarité de la pile et que l'amplitude de la déviation était dépendante du diamètre du conducteur.

Cette expérience marque le début de l'électromagnétisme.

On donna le nom de Oersted à l'unité CGS* de champ magnétique

 

 

 

 

 

Image empruntée à la vidéo ci dessous

 

A nouveau la vidéo présentée ci-dessous a été réalisée à l'Université de Rennes sous l'égide du CNRS (www.ampere.cnrs.fr ). Elle dure 5 minutes 24s et montre les effets du courant électrique sur l'aiguille aimantée d'une boussole

 

* le système d'unité CGS a été utilisé jusqu'en  1946 . Il porte comme nom les initiales des trois unités de base: Centimètre, Gramme, Seconde. Il a été remplacé par le système MKSA , Mètre, Kilogramme, Seconde, Ampère. Le système actuel est ce dernier auquel il a été adjoint le Kelvin unité de température, le Mole quantité de matière et le Candela intensité lumineuse.

 

Numéro de la Fiche 04
Dernière mise à jour 14-01-2013