Luigi GALVANI
Anatomiste Italien
1737 - 1798

 

Effet d'un courant électrique sur un muscle

 

En 1780 à Bologne en Italie, Galvani , au cours d'expériences sur une grenouille morte, constate qu'en pinçant le nerf de la cuisse celle-ci réagit. Intrigué par ce phénomène, il entreprend une série d'expériences.

Il constate que, lorsque la grenouille est placée sur un support métallique, si l'on touche le nerf avec un fil de cuivre relié au support, la cuisse de la grenouille réagit de la même façon sans qu'il soit nécessaire de pincer le nerf. Cependant si le fil touche le nerf sans toucher le support il n'y a pas de réaction. 

Galvani va en conclure que le corps de la grenouille produit un fluide électrique. En 1791, Galvani publie les résultats de ses recherches dans un ouvrage intitulé "Sur les forces de l'électricité dans les mouvements musculaires".

Un autre italien  à Come Alessandro Volta lisant la publication de Galvani ne tire pas les mêmes conclusions. Une polémique salutaire prend naissance. Une porte venait de s'ouvrir sur un monde infini , elle n'est pas prête à se refermer.

Jusque là, l'électricité se limitait à l'électricité statique. Les machines pouvaient produire des tensions très élevées mais de faible énergie, se bornant à produire une décharge de courte durée. 

 

La vidéo ci-dessous a été réalisée à l'Université de Rennes sous l'égide du CNRS . Elle reproduit une partie des expériences de Galvani

 

Numéro de la Fiche 02
Dernière mise à jour 14-01-2013