Michael FARADAY
Physicien et chimiste britannique
1791 - 1867

 

Découvre l'induction électromagnétique , nomme l'électrode, la cathode et l'anode
ion et diélectrique
Un grand !

 

Après avoir été apprenti relieur Faraday devient l'assistant du grand chimiste Sir Humphry Davy  

De 1813 à 1815 Davy entreprend un voyage sur le continent. Son assistant l'accompagne. Faraday va côtoyer les plus grands savants, s'imprégner des grands problèmes de l'époque  et ouvrir un œil critique sur les méthodes employées.
A Genève, plaque tournante culturelle entre la France, l'Italie et l'Allemagne, Faraday se noue d'amitié, avec le physicien genevois Gaspard De la Rive.
A Paris, où ils séjournent longuement, Davy et Faraday rencontrent les grands noms de la littérature et de la science française, Laplace, Ampère, Arago, Chevreul, Gay-Lussac, Dumas, Biot, Mme de Staël et bien d'autres... Le jeune assistant participe aux discussions et aux expériences, il se fait reconnaître et apprécier (emprunté à www.ampere.cnrs.fr)

En 1821 Faraday parvient à faire tourner un conducteur électrique autour d'un aimant  fixe et un aimant autour d'un conducteur fixe. Ces résultats incitent Ampère à poursuivre ses recherches en électromagnétisme. Il entretient avec le savant britannique une correspondance dont on peut prendre connaissance sur le site ampere.cnrs  (adresse en fin de fiche)

Mais Faraday est avant tout un chimiste en 1823 il parvient à liquéfier du Chlore , il sera élu à la "Royal society" dont il devient le directeur du laboratoire en 1825.

En 1831 il découvre l'induction électromagnétique. En fait Henry avait découvert ce phénomène une année au paravent mais n'avait pas publié ses résultats. Le mérite de  Faraday est donc intact (voir aussi la vidéo insérée dans la fiche Foucault)

En 1833-34 il va s'illustrer dans un domaine qui allie ses connaissances en chimie et en électricité " l'électrolyse et ses lois quantitatives" avec William Whewell professeur à Cambridge, Il va créer les nouveaux termes :Anode, cathode, électrode, ion . Ces travaux le mèneront à expliquer le fonctionnement de la pile de Volta, montrant que la production d'électricité n'est pas due à l'association de deux métaux mais à un processus inverse de l'électrolyse.

Ses travaux sur les isolants l'amène en 1845 à introduire le terme "diélectrique". Il réalise la fameuse "cage de Faraday" . Il découvre et nome le "diamagnétisme" et le "paramagnétisme".

En 1852 il met en évidence les lignes de force magnétiques à l'aide de limaille de fer.

Emprunté à Wikipédia

Numéro de la Fiche 10
Dernière mise à jour 14-01-2013